José Bové soutient Amandine

Publié le par soutien

Communiqué de presse du 12 mars :

Virgin, ou la violation répétée des libertés syndicales

Après avoir licencié, il y a quelques années, avec l’appui du Ministère du Travail, un représentant CGT au motif qu’il harcelait moralement son directeur, Virgin, propriété depuis 2001 du groupe Lagardère, a licencié arbitrairement et illégalement, le 19 décembre 2006, Amandine, vendeuse  au magasin des Grands Boulevards Paris 2ème et militante du syndicat SUD Virgin.

Nous lui apporterons notre soutien, demain mardi 13 mars, alors qu’elle passera en départage au Tribunal des Prud’hommes, à Paris, pour sa réintégration.

Nous en profitons pour rappeler que les libertés syndicales doivent être défendues par les pouvoirs publics et que l’inspection du travail doit être renforcée en effectifs et en moyens. Les salariés ne sont pas des marchandises, et leurs droits doivent être respectés par les patrons, sous peine de poursuites réelles.

Pour le comité de campagne de José Bové,
Claire Villiers, Porte-parole.

Publié dans Soutien

Commenter cet article

Pierre 27/03/2007 23:28

Suite et fin pour moi, ce n'est pas vraiment le lieu.Rien de partisan dans mon commentaire, puisque je site trois orga politiques qui sont relativements différentes, hors le fait qu'elle soient (elles!) toujours et depuis toujours du côté des travailleurs, et pas que pendant les élections (Elles...)Bové n'a jamais brigué un mandat politicard? et il fait quoi, là?Et franchement, un mec qui préfère se faire intronisé candidat aux élections au lieu d'aller au FSM de Nairobi ne vaut rien, et surtout pas mon estime.Je déteste monsieur Joseph Bové, candidat aux élections présidentielles, mais je soutiendrai toujours José Bové, militant anti-OGM, comme je l'ai toujours soutenu.Simplement, il faut pas qu'il se fasse passer pour le messi et qu'il n'oublie pas que seule la lutte paie ("Insurection électorale", vaste fumisterie: Maintenant, on s'insurge dans les urnes! Ca va bien avec un mec qui prend une pétition internet pour un appel du peuple)

Sanrival 25/03/2007 00:34

Merci pour ce commentaire très partisans...
Venant d'un inconnu pas si naif ni aussi sain-t...
Et ton soutien et tes critiques n'inspirent point une odeur de sainteté...
Car José Bové n'a jamais brigué un mandat politicard
Et pour sa propre pomme...il n'a jamais relégué la solidarité au placard
Quand l'intérêt des travailleurs des villes et des campagnes et leur liberté
S'en trouvent fortement et horriblement compromises, il est le premier inculpé et emprisonné!!!
 
Bien à toi Amandine!!!
Solidairemnt votre!

Pierre 16/03/2007 05:16

Toujours dans le virtuel, le Bové: Un communiqué de presse, mais pas à la manif, et pas au tribunal comme il le disait pourtant.De soutiens comme celui-là, les salarié-es de Virgin peuvent s'en méfier, il n'a jamais manifesté pour des salarié-es en lutte. (Jamais! A si, une fois depuis qu'il est candidat aux élections...)AL, LCR, LO... eux oui, quelle que soit la période.Et c'est à ça qu'on voit qui se bat avec et pour le monde du travail, pour les salarié-es