Une virée au Salon du Livre !

Publié le par soutien

Dimanche 25 mars, une dizaine de militant-es du collectif de solidarité avec Amandine, vendeuse et représentante du personnel SUD au Virgin des Grands Boulevards, licenciée arbitrairement et illégalement le 19 décembre 2006, s'est invitée ce jour sur le stand Virgin du salon du livre de Paris pour rappeler ses tristes méfaits à la direction.

Nous sommes arrivés au milieu d'un débat sur la colère, le thème du stand étant cette année les sept péchés capitaux. Ca aurait pu être aussi bien l'avarice ou l'orgueil compte tenu des méthodes antisociales de la direction de Virgin...

Etant d’une politesse exquise nous n’avons nullement perturbé le déroulement des débats. Nous avons tout de même déployé la banderole demandant la réintégration d'Amandine et distribué des milliers de tracts aux visiteurs du stand et du salon durant 1 h 30. L’animateur a essayé pendant un moment de faire comme si de rien n’était jusqu’au moment où il a annoncé au public qu’une “irruption du réel” ventait de se produire sans leurs palabres... La couleur verte de certains visages nous a fait craindre qu’il faudrait bientôt faire appel à l’infirmerie du salon mais tout s’est bien passé. Le responsable de la com’ de Virgin (syndicaliste CGC par ailleurs), présent sur les lieux, était légèrement dépité par notre action… Sur le chemin du départ, nous n’avons pas oublié de faire bénéficier de nos tracts aussi les stands de Lagardère et autres Hachette.

L'action est mentionnée dans le journal " la République des Lettres " : " Politique toujours, mais cette fois activement militante, avec une série de manifestations et de distribution de tracts, notamment en faveur de Aung San Suu Kyi, figure emblématique de l'opposition à la dictature militaire birmane, et d'une employée de la librairie Virgin qui sera jugée aux Prudhommes le 6 avril prochain, la CGT dénonçant les pratiques salariales abusives du monde de l'édition et de la librairie... "

Publié dans Action

Commenter cet article